Note d'homonymie.svg Désambiguïsation - "Sorbonne" fait référence ici. Si vous cherchez d'autres significations, voir Sorbonne (homonymie) .
Une entrée à la Sorbonne

La Sorbonne (en français Sorbonne ) est un bâtiment historique de Paris , en France , dont la renommée est liée aux universités dont elle était et est toujours le siège. Il est situé sur la rive gauche de la Seine , dans le Quartier Latin , entre la rue des Écoles , la rue Saint Jacques , la rue Cujas et l' homonyme Place de la Sorbonne .

Origines du nom

Le nom désignait à l'origine le Collège de la Sorbonne , fondé par le catholique Robert de Sorbon , aumônier et confesseur du roi Saint-Louis, en 1253, mais le terme Sorbonne est également utilisé pour désigner, plus généralement, l' ancienne université du Paris médiéval (qui existait du XIIIe siècle jusqu'en 1793), les différentes facultés qui s'y sont installées au XIXe siècle , et la nouvelle Université de Paris (qui a existé de 1896 à 1970).

Lorsque l'Université de Paris a été divisée en treize universités distinctes en 1971, trois d'entre elles ont pris le surnom de Sorbonne en leur nom et ont conservé des locaux dans le bâtiment historique :

Plus tard, en 2018, cette dernière a fusionné avec l' Université Pierre et Marie Curie pour former la nouvelle Sorbonne Université .

Histoire

Le Collège de la Sorbonne a été fondé en 1257 par le théologien Robert de Sorbon, aumônier et confesseur de Louis IX , au sein de l' Université de Paris . Au collège, la théologie était principalement enseignée aux étudiants les plus pauvres. En 1469 , à l'initiative de Louis XI , la première imprimerie de France est créée à l'intérieur de la Sorbonne, dirigée par le recteur Jean Heynlin et le bibliothécaire Guillaume Fichet.

Le cardinal de Richelieu , qui étudia à la Sorbonne en 1606 - 1607 , devint recteur de l' université en 1622 . Il fait restaurer l'édifice et fait construire la chapelle, œuvre de Jacques Lemercier , dans laquelle il trouvera plus tard une sépulture. Dédié à l'origine à sainte Ursule , il fut privé de sa fonction originelle lors de la Révolution française , lorsqu'il fut consacré comme temple de la déesse Raison . Napoléon le transforma par la suite en atelier d' artiste . Il est actuellement utilisé pour des réceptions ou des expositions.

En 1806 , Napoléon réorganise le système d'enseignement français en créant une Université de France, dont cinq facultés sont basées à Paris (Sciences, Lettres, Théologie catholique, Droit, Médecine). La Sorbonne devient le siège de la Faculté des sciences, de la Faculté des lettres et de la Faculté de théologie catholique. A la chute de l'Empire napoléonien, le premier ministre de Louis XVIII , Armand Emmanuel du Plessis , duc de Richelieu, fait construire un grand amphithéâtre de 1200 places pour honorer la mémoire du Cardinal et donner du prestige à la Sorbonne. Des professeurs célèbres, comme François Guizot ou Victor Cousin , y ont donné des conférences. L'enseignement de la théologie catholique a été supprimé en 1885Par la loi.

Sous la troisième république , par la volonté de Jules Ferry , la reconstruction des bâtiments du XVIIe siècle est entreprise . Les travaux ont été dirigés par l'architecte Henri-Paul Nénot . Les anciens bâtiments ont été démolis entre 1884 et 1894 , tandis que la construction des nouveaux a commencé en 1885 . Une première partie est inaugurée en 1889 , à l'occasion du centenaire de la Révolution, par la présidente Marie François Sadi Carnot , tandis que l'ensemble des travaux est achevé en 1901 . C'est en 1894 que le Baron Pierre de Coubertin fonde laCIO , qui marque la naissance des Jeux olympiques modernes .

En 1895 , l'Université de Paris est reconstituée, regroupant les cinq facultés de l'époque napoléonienne, et la Sorbonne en devient le siège.

L'occupation de la Sorbonne

En mai 1968 , la Sorbonne est au cœur des manifestations étudiantes, qui débutent avec l'occupation de la faculté de Nanterre en mars de la même année, qui se traduit par une large contestation nationale et une grève générale prolongée des ouvriers (événements connus avec la nom de mai français ).

Les premiers affrontements de mai 68 sont survenus à la suite de l'intervention de la police dans la cour de la Sorbonne, le 3 mai : face au risque d'affrontements entre le groupe néofasciste occidental, qui se dirigeait vers la Sorbonne, et le étudiants d'extrême gauche se sont rassemblés dans la cour de l'université, la police a ordonné une évacuation, qui a été suivie d'affrontements avec des étudiants et de dizaines d'arrestations.

C'est le premier de nombreux affrontements, entre étudiants et policiers, qui se sont déroulés dans les rues du Quartier Latin tout au long du mois de mai, lorsque la contestation s'est étendue et a impliqué des couches de plus en plus larges de la population. À partir du 13 mai, la grève générale a commencé et l'université a été occupée.

Ce n'est qu'en juin 1968, après que le président Charles de Gaulle eut dissous l'Assemblée nationale et convoqué de nouvelles élections (dont son parti fut vainqueur), que la contestation reprit.

En 2006 , des centaines de manifestants protestaient contre la loi dite "égalité des chances" ( égalité des chances , en français) et contre le "contrat de premier emploi" (CPE), ils ont occupé la Sorbonne pendant trois nuits, du 8 au 11 mars, avant d'être évacués par la police. Le quartier est resté difficile d'accès pendant des semaines et la Sorbonne n'a rouvert ses portes que le 24 avril de la même année, de peur que de nouvelles occupations ne se reproduisent, même si les cours pouvaient reprendre leur cours très lentement. Les dégâts causés par cette manifestation s'élèvent à environ 800 000 euros, un chiffre qui a obligé l'université à louer les locaux pour la production de films ou de séries, afin de trouver l'argent nécessaire pour payer les rénovations.

Architecture

Au début du XVIIe siècle , le collège de la Sorbonne apparaît comme un ensemble de différents bâtiments, situés le long de la rue de la Sorbonne , entre le cloître de San Bernardo au nord et le collège de Calvi au sud ; il y avait aussi une chapelle du XIVe siècle , qui donnait sur la rue de la Sorbonne .

C'est en 1626 que le cardinal de Richelieu ordonna la restructuration de l'ensemble, et en 1630 le projet initial fut agrandi et amélioré ; la chapelle d'origine, qui n'avait d'abord qu'à être modernisée, fut plutôt démolie et remplacée par un grand édifice, conçu par l'architecte Jacques Lemercier : elle deviendra le mausolée du Cardinal après sa mort. Le gros des travaux, commencé en 1635 , était déjà terminé lorsque le Cardinal mourut en 1642 .et les travaux furent entièrement achevés par la duchesse d'Arguillon, héritière de Richelieu. Cette chapelle fait partie des chefs-d'œuvre de l'architecture parisienne. A l'intérieur se trouve un orgue Dallery, inopérant depuis plus de 150 ans, qui ne peut plus être utilisé bien qu'il soit maintenu en bon état.

Les bâtiments que l'on voit aujourd'hui sont ceux construits à la fin du XIXe siècle .

Articles connexes

Autres projets

Liens externes